le notre pere

Mon Avis 4/5

Un ouvrage passionant, qui permet de redecouvrir différemment  et avec beaucoup de  profondeur  cette prière capital de la religion chrétienne.


Description de l'ouvrage

« Je ne crois pas en Dieu. Dieu n'existe pas. Mais je le prie tous les jours » : lorsqu'un ami lui confie cette pensée, évoquant sa fidélité à la récitation du Notre-Père de son enfance, Jean-Yves Leloup décide d'écrire ce livre. Comment se dire athée et prier tous les jours ? De quel athéisme s'agit-il ? (Rebelle, raisonnable ou mystique ?) Jean Yves Leloup interroge la prière de Yeshoua dans l'Évangile et le désir qui s'y exprime. L'interprétation plus philosophique que religieuse qu'il donne du Notre-Père peut étonner : elle rejoint les questions fondamentales du monde contemporain, celles de l'Origine, de la paternité, du Nom... celles de l'identité, de la nourriture, de la dette et du pardon, de l'épreuve et de la perversion... Il nous rappelle également que Yeshoua de Nazareth n'a jamais transmis une " Loi " (Thora, Charia ou Dharma), mais une prière, c'est-à-dire une relation, une attention à l'Autre, qui peut réorienter l'intelligence, le désir et les actes, dans les situations les plus triviales et les plus sublimes de l'existence humaine. Reprise en poche d’un livre paru chez Albin Michel en 2007. Jean-Yves Leloup est docteur en théologie, philosophie et psychologie. Fondateur de l’Institut pour la rencontre et l’étude des civilisations et du Collège international des thérapeutes, il a publié de nombreux ouvrages chez Albin Michel, dont Écrits sur l’hésychasme, Paroles du mont Athos, l’Enracinement et l’ouverture, Manque et Plénitude, Prendre soin de l’Être, L’Absurde et la Grâce, Un art de l’attention, etc.). Surtout, il a donné des traductions innovantes d’Évangiles canoniques (Jean) et apocryphes (Philippe, Marie, Thomas) ainsi que, en 2011, de l’Apocalypse de Jean.

Retour à l'accueil