852 millions de personnes souffrent de la faim dans le monde, soit 15 % de la population mondiale. Les 3/4 d’entre elles sont des ruraux. Ce chiffre est en continuelle augmentation. C’est inacceptable, d’autant que nous pourrions produire assez pour nourrir toute l’humanité et que nous ne pouvons invoquer l’insuffisance des connaissances pour éliminer la faim.
    
Un monde civilisé ne laisse pas un enfant mourir de faim. ... Nous avons tous une responsabilité collective à assumer ! 

« Un enfant qui meurt de faim est un enfant assassiné ».
                       Jean Zeigler
Retour à l'accueil